Maximin Hellio

Chef du restaurant Maximin Hellio à Deauville

Il répond aux questions de Kaviari la boutique caviar

Thé ou café ?
Cela dépend de mon humeur, j’apprécie les deux. Mais cela dépend avec qui je suis, à quel moment, où…

Sucré ou salé ?
Les deux, je suis amoureux de tout ce qui se mange. Que ce soit la pâtisserie, la cuisine… J’aime tout.

Vins ou spiritueux ?
Vins. J’apprécie particulièrement le Sauvignon.

Un petit plat de votre enfance ?
L’éclair au chocolat que mes parents allaient chercher tous les dimanches à la boulangerie.

Un péché mignon ?
Le chocolat.

Pour vous la cuisine, c’est…
… la vie !

Ville favorite ?
Deauville. J’ai eu un véritable coup de cœur pour la région. J’y habite, et c’est également là que j’ai ouvert mon premier restaurant. C’est un endroit symbolique pour moi.

Un lieu magique ?
Il y en a beaucoup… Je dirais New York. C’est une ville vraiment dynamique où il y a plein de choses à découvrir. Là-bas, tout est possible, c’est le rêve américain.

Un objet familier ?
Un couteau laguiole que mes parents m’ont offert pour mes 18 ans.

La table dont vous rêvez ?
Alexandre Couillon à Noirmoutier.

Casting d’un dîner idéal ?
Mes parents, mes beaux-parents, ma sœur et son mari, ainsi que quelques amis, tout simplement.

Un livre ou un film qui vous a particulièrement régalé ?
« De rouille et d’os » avec Marion Cotillard, une très belle histoire.

Envie du moment ?
Regarder la mer, prendre le temps de me balader sur les planches à Deauville.

Votre devise ?
Le travail paie un jour, il ne faut rien lâcher.

Un mot pour décrire le caviar?

Un moment d’exception.