Valeurs nutritionnelles

Le caviar est avant tout un œuf : il est donc naturellement riche en protéines. Au-delà de ses saveurs extraordinaires, le caviar recèle des qualités nutritives exceptionnelles. Il est  riche en sels minéraux et vitamines (A, E, C, B6) mais aussi en en acides gras insaturés (omégas 3), en oligoéléments et en antioxydants. Sa teneur en choline lui donne également un effet « anti-gueule de bois » (d’où une parfaite compatibilité avec la vodka).

La valeur calorique pour 100 grammes de caviar osciètre est de 250 kcal.

Composition

Eau Humidité : 50 %
Protéines : 25 %
Lipides : 20 %
Glucides : 0 %
Sel : 4,5%

Le caviar est riche en acides gras oméga 3, très connus pour leur rôle de prévention de certaines maladies cardiovasculaires (crises cardiaques et AVC) et du vieillissement. Ils diminuent le taux du mauvais cholestérol et augmentent le taux du bon cholestérol. La consommation d’oméga 3 pourrait également avoir des effets préventifs sur les démences et notamment la maladie d’Alzheimer.

Le caviar est également très bon pour la peau et de nombreuses marques de cosmétiques l’utilisent l’huile de caviar pour leurs crèmes (la fameuse crème au caviar de la Prairie) car elle améliore la texture et l’élasticité de la peau.

Le caviar a également longtemps été utilisé comme fortifiant en Russie. On peut en extraire de l’huile prescrite aux malades. Pour l’anecdote, le fils du tsar Nicolas II devait manger du caviar au petit déjeuner en raison de sa santé fragile mais il détestait cela. Le maître d’hôtel lui préparait donc des tartines de caviar avec de la banane écrasée…